JEUDI 16 décembre 2021 (9H00-17H30) : ROMAIN DOLIVIEUX  (STRASBOURG, FRANCE)

Augmentations osseuses autologues en implantologie: greffes 3D

Augmentations osseuses autologues en implantologie: greffes 3D Une restauration implantaire esthétique et fonctionnelle implique une bonne gestion des tissus durs et des tissus mous.  

Compte tenu de sa capacité de cicatrisation et de sa prédictibilité, l’os autogène reste le « gold standard » pour la reconstruction de grands défauts alvéolaires.

La technique de greffe en coffrage, développée par le professeur F. Khoury, se base sur l’utilisation de greffons corticaux mandibulaires préparés de façon spécifique.Cette méthode assure une revascularisation et une régénération rapide du greffon osseux, ce qui garantit une stabilité de l’os greffé dans le temps.

Au cours de cette séance, nous pourrons aborder les conditions d’utilisation de l’os autogène dans la reconstruction pré et per-implantaire pour les petits moyens et grands défauts alvéolaires, ses indications et ses limites.

JEUDI 20 JANVIER 2022(14h-18h30) : Jean-Marc DERSOT (PARIS, FRANCE)

La chirurgie parodontale d'exposition de la dent incluse au service del'orthodontiste: Proposition d'un arbre de décision chirurgicale

Le but de cette chirurgie est d'aider l'orthodontiste à positionner la dent incluse dans l'arcade dentaire avec tous les tissus parodontaux et la meilleure intégration esthétique possible.

L'objectif de cette communication est d'illustrer cette chirurgie parodontale d'exposition de la dent incluse par une multitude de situations cliniques intéressant la canine maxillaire, mais aussi l'incisive centrale maxillaire, la canine et la prémolaire mandibulaire, … et de proposer un arbre de décision chirurgicale aisément utilisable par le spécialiste, l'omnipraticien et/ou l'orthodontiste et applicable à l'exercice au quotidien.

Agénésie de l'incisive latérale maxillaire et implant. Est-ce vraiment lameilleure solution ?

Face à l'agénésie de l'incisive latérale maxillaire (MLIA), les options thérapeutiques sont multiples: ouverture ou fermeture de l'espace, extraction de l'incisive contro-latérale parfois riziforme, prothèse amovible, bridgecollé 2 ailettes, bridge collé une ailette, bridge conventionnel, implant.

Le diagnostic de MLIA est établi tôt parun examen radiographique et, dès le début de la phase orthodontique, il est important de savoir si la solution implantaire peut être réalisée. 

Le rapport coût/bénéfice/sécurité, mais également l'âge auquel le traitement orthodontique est effectué, peuvent aider à choisir la solution la plus appropriée et la plus durable.

Plusieurs études précisent ce que peut être l'évolution d'un implant unitaire antérieur, 15 à 20 ans après sa pose, et les résultats sont assez décevants. C'est donc la problématique implant et vieillissement qui est abordée.

Vendredi 20 MAI 2022 (9h00-18H00) : Ricardo KERN (CURITIBIA, Brésil)

Points clés pour l’implantation et la temporisation immédiate dans les zones esthétiques

De la biologie à l’aménagement prothétique. Analyse et gestion des facteurs qui influent sur la stabilité des tissus autour des implants.

Quelles situations peuvent influencer une perte osseuse péri-implantaire et favoriser le développement de pathologies ?

Quelles conceptions de l’émergence prothétique lors de l’implantation et la temporisation immédiate ?

Quelles conceptions de l’émergence prothétique sur les sites greffés.

Processus de décision : Quel enfouissement de la platforme implantaire et son influence sur la conception d’un profil d’émergence anatomique ?

Quel protocole de greffe conjonctive adapté pour l’implantation immédiate ?

Réhabilitation implantaire complète : Greffe conjonctive, temporisation et conditionnement tissulaire.

Evolutions en chirurgie mucogingivale

- La tecchnique de superposition : Toutes les informations sur la façon dont la préparation du site : influence les performances, l’épaisseur, la kératinisation, et le déplacement de la ligne mucogingivale des greffes conjonctives.

- Optimisation esthétique résultant d’une utilisation universelle dans les greffes mucogongivales.

- Recouvrement radiculaire avec les techniques de greffes conjonctives vista, vista modifiées ettunnel mofiées.

Jeudi 15 SEPTEMBRE 2022 – 14h-18H30 : Kevimy AGOSSA (LILLE, FRANCE)

Concepts et protocoles innovants appliqués au traitement parodontal non-chirurgical et chirurgical : de la littérature à la pratique clinique

La pratique clinique se nourrit à la fois d’expérience, d’innovations et de preuves scientifiques.Cette présentation traite quelques techniques, outils et concepts modernes qui revisitent letraitement parodontal du quotidien.

- L’instrumentation mécanique en parodontie : l'aéropolissage est-il un complément ou une alternative ?

- La chirurgie de reconstruction/régénération des défauts parodontaux infra-osseux : le greffon conjonctif est-il une « membrane autologue » ? (en binôme avec Dr Bravard)

- L’usage des adjuvants chimiques pour mieux contrôler l’infection parodontale : des antimicrobiens conventionnels aux probiotiques quelles évolutions ?

Jeudi 15 Decembre 2022 (9h00 – 17H30) : Ziv MAZOR (TEL AVIV, ISRael)

Propulsé par Viaduc Mon site.fr - Tous droits réservés
Ce site est propulsé par Viaduc